imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Le gouvernement marocain estime recevable la plainte antidumping de Maghreb Steel

Le 08 novembre 2013


Les conclusions de l'enquête diligentée suite à la requête de Maghreb Steel datée du 20 novembre 2012 donnent raison au sidérurgiste marocain. La plainte qu'il a initié dénonçant des pratiques antidumping sur les importations de tôles d’acier laminées à chaud a été jugée recevable.

 

Maghreb Steel victime de pratiques anticoncurrentielles de ses concurrents méditerranéens ? Dans un "Rapport préliminaire de l’enquête antidumping sur les importations de tôles d’acier laminées à chaud originaires de l’Union Européenne et de la Turquie", les ministères de l'Industrie et celui chargé du Commerce extérieur du Maroc suggèrent en effet que Maghreb Steel a bien été victime de pratiques antidumping.

 
L'enquête considère "à titre provisoire, que les exportations vers le Maroc des tôles d’acier laminées à chaud originaires de l’Union Européenne se font à des prix de dumping selon les marges par exportateurs."
 

Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation