imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Le platine s'envole

Le 21 février 2008 par Rédaction L'Usine Nouvelle

La pénurie d'électricité en Afrique du Sud propulse les cours du métal précieux.

En hausse pour la treizième séance consécutive, la cotation de l'once de platine sur le London Platinum and Palladium Market a franchi pour la première fois les 2 100 dollars. Depuis le début de l'année sa progression est déjà de 37 %, autant que pour l'année 2007.

« C'est la panique, la panique, la panique. Si vous êtes un consommateur de platine, vous n'allez pas pouvoir dormir de la nuit », explique l'analyste d'UBS, Robin Bahr. Il ne s'agit plus de spéculation, le marché est en déficit en raison des pénuries d'électricité qui frappent l'Afrique du Sud, un pays qui assure 80 % de l'offre mondiale.

Eskom, la société productrice d'électricité, a prévenu les mineurs que, pendant cinq mois, ils devront réduire de 10 % leur consommation d'électricité, entraînant une baisse équivalente de la production. Le déficit important de l'offre devrait atteindre 620 000 onces en 2008, estime le premier producteur Impala Platinum. Avec une demande de l'industrie automobile qui ne peut diminuer, seule la hausse des prix pourra amoindrir la consommation de la joaillerie pour rééquilibrer le marché, d'autant que la demande des investisseurs est en nette hausse.

Daniel Krajka

Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation