imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Le trou d'air

Le 12 mai 2010 par Daniel Krajka
* Mots clés :  Societe Generale

Les métaux de base n'ont pas échappé à la sévère correction qui frappe l'ensemble des marchés. La cotation settlement de la tonne du cuivre, qui, après un rebond spectaculaire, tutoyait il y a un mois les 8 000 dollars, a reperdu plus de 1 000 dollars. Cette baisse des prix est une opportunité pour revenir à l'achat, indiquent les analystes de Barclays et de la Société Générale pointant les fondamentaux positifs du métal. Si les marchés ont peur, on est cependant loin des 2 812 dollars touchés début 2009, au pire de la grande récession. Les craintes de crise fiscale dans l'Europe du sud ont fait chuter l'euro, renforçant le billet vert, ce qui entraîne mécaniquement une baisse des cours des commodités cotées en dollars. Outre une aversion aux risques amplifiée, ce sont les conséquences des mesures prises en Chine pour refroidir la surchauffe qui dépriment les marchés en menaçant la croissance de la demande.

 

Selon Julien Garran d'UBS, les marchés de matières premières vont également souffrir d'une « gueule de bois » synchronisée suite au massif restockage du premier trimestre. En Chine, après un fort rebond de la demande et des importations, la consommation de métal rouge marque une pause. A moyen terme cependant, la banque suisse attend une hausse de la production inférieure à celle de la demande entraînant un déficit et donc une progressive appréciation des cours. Pour 2010, le cours moyen du cuivre devrait donc enregistrer une hausse de 47 % par rapport à 2009, à 7 575 dollars. Fin 2011, le cours grimperait à 8 820 dollars avant une redescente progressive les années suivantes suite à une croissance suffisante de la production minière.


 


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation