imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Le minerai de fer ne mollit pas

Le 12 avril 2010
* Mots clés :  Mines, BHP Billiton
Rail 1 - Iron ore train, Pilbara
Rail 1 - Iron ore train, Pilbara
RIO TINTO

Rio Tinto adopte à son tour le prix trimestriel alors que le prix spot du minerai continue de s'apprécier.

Le prix de la tonne de minerai de fer sur le marché spot n’en finit pas de prendre de la hauteur. Dopé cette fois par l’interdiction orale d’importer du minerai à basse teneur par la Chambre de commerce chinoise des importations et exportations de métaux, minerais et produits chimiques, le prix spot de fines d’origine indienne a grimpé à 173 dollars par tonne cfr. La nouvelle a fait baisser les stocks accumulés dans les ports chinois de 920 000 tonnes en une semaine à 68,62 Mt, rapporte le Metal Bulletin.

Le haut niveau du prix spot justifie le prix auquel BHP Billiton vend son minerai sur le marché asiatique. Selon Macquarie Bank, le nouveau prix trimestriel du producteur anglo-australien a bondi à 120,08 dollars par tonne fob, soit une hausse de 99,7%. Ce prix est supérieur de 15% à celui obtenu par son concurrent, le brésilien Vale. Toutefois, si l’on tient compte des tarifs actuels du fret maritime, le prix livré de ce minerai est encore inférieur de 25% à celui négocié sur le marché spot. Selon la banque australienne le prix des lumps a été augmenté de 88% à 153 dollars par tonne.

En Europe, croit savoir l’analyste d’Affiliated Research Group, Charles Bradford, les prix des fines, des lumps et des boulettes sont respectivement de 186,76, 224,72 et 261,83 dollars par dmtu (dry metric tonne unit). Les hausses sur les lumps et les boulettes, nettement plus importantes que pour les fines, compensent les baisses qui avaient l’an dernier été plus marquées pour les deux premières qualités.

Par ailleurs Rio Tinto vient à son tour de se rallier au système de formulation trimestrielle des prix du minerai de fer. Cette nouvelle position reflète le renversement structurel du marché a justifié le responsable de sa branche minerai de fer, Sam Walsh. Selon les analystes australiens, Rio, qui offre la même qualité de produits, devrait obtenir les mêmes prix que BHP Billiton.


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation