DOSSIER

Prévisions 2012-2013

Le rebond sera tiré par la demande chinoise
DOSSIERS 

La crise de la dette en Europe a plongé la zone en récession en 2011, réduisant sensiblement la demande de commodités et participant à un mouvement généralisé de baisse des prix qui n’aura épargné que le pétrole.

Mais, c’est bien le ralentissement du moteur principal de la demande, la Chine, qui en réduisant ses achats a entrainé ce reflux général des prix.
Pour l’ensemble de l’année cependant, les analystes rappellent que la moyenne des cours était, pour pratiquement tous les métaux, supérieure à celle de 2010, suite à un début d’année tonitruant.

L’année 2012 devrait, comme 2011, intégrer deux tendances, modérément baissière au premier semestre, puis sensiblement haussière au second. La catastrophe annoncée ne devrait pas se matérialiser en Europe, la croissance devrait progressivement reprendre aux Etats-Unis, et surtout la demande chinoise va reprendre, bénéficiant d’un crédit à nouveau détendu par les autorités.

Les prix des métaux de base comme des pondéreux devraient cependant s’affaiblir en moyenne en 2012, malgré un rebond au deuxième semestre. Ce rebond se poursuivra en 2013, ramenant les prix moyens vers leur niveau de 2011.

Voir l’ensemble des prévisions sur le site


Effectuer une autre recherche

Rechercher
Une question ? nous contacter

À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation - RSS -