imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Recul du soja OGM aux Etats-Unis

Le 25 août 2009 par Pascal Coesnon
Champ de soja non-OGM aux Etats-Unis
Champ de soja non-OGM aux Etats-Unis

La forte augmentation du prix des herbicides et des semences OGM poussent les agriculteurs vers le soja traditionnel.

 

Les agriculteurs étatsuniens ont planté 2,82 millions d’hectares de soja non-OGM cette année, indique la publication mensuelle « The organic and non-GMO report ». Cependant, ce total ne représente encore que 9 % des 31,4 millions d’hectares emblavés en soja. En 2008, sur les 30,6 millions d’hectares, 2,41 millions l’étaient en soja non-OGM, soit 8 % du total. Pour la première fois depuis 2000, les surfaces consacrées au soja biotechnologique reculent.

 

« Cette année, certains agriculteurs ont acheté de bonnes semences traditionnelles à 17 dollars le sac, alors que les semences Roundup Ready se vendent pour 35 dollars », un prix qui a presque doublé en un an, indique Lynn Clarkson, la présidente de Clarkson Grain, une compagnie qui commercialise des produits non-OGM. De plus, précise-t-elle, l’herbicide Roundup, qui s’utilise avec les semences éponymes, a augmenté de 15 à 50 dollars le gallon. « Quelques agriculteurs, qui n’avaient plus cultivé de soja non-OGM depuis sept ou huit ans, se sont tournés vers cette solution plus rentable économiquement », ajoute Mark Albertson, directeur marketing de l’Illinois Soybean Association. D’autant que, selon le rapport, les mauvaises herbes devenant de plus en plus résistantes au Roundup, une utilisation plus massive d’herbicide est nécessaire pour les éliminer.


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation - RSS -