imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Toshiba se lance dans les métaux rares

Le 29 septembre 2011


Une coentreprise a été créée avec le groupe russe Kazatomprom pour extraire, traiter et transformer des métaux rares au Kazakhstan.

C'est un enjeu à l'importance croissante. Toshiba sécurise donc ses approvisionnements en métaux rares en créant KT Rare Metals Company. Cette coentreprise est détenue à 51% par Kazatomprom et à 49% par Toshiba.

Dans un premier temps, KT Rare Metals Company proposera des matériaux à base de métaux rares pour la filière des semi-conducteurs ainsi que pour les réacteurs expérimentaux à fusion nucléaire. L'offre sera ensuite étendue à des usages dans l'aéronautique ou encore pour des moteurs de voitures électriques et hybrides.

"A l'avenir, KT Rare Metals va étudier l'extraction, la commercialisation et la vente de rhénium (utilisé dans les alliages pour les avions et les turbines à gaz), et de certains matériaux dits terres rares, utilisés dans les moteurs pour les véhicules électriques et hybrides", a expliqué Toshiba.

La coentreprise compte également prospecter pour identifier d'autres sources de métaux rares au Kazakhstan et étendre ses activités. Parmi les pistes explorées, Toshiba étudie la mise en place de procédés de récupération efficaces des métaux rares lors d'opérations d'extraction d'uranium au Kazakhstan.


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation