imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

ArcelorMittal lance pour 1,1 milliard d'euros d'obligations convertibles

Le 24 mars 2009 par Rédaction L'Usine Nouvelle
* Mots clés :  Societe Generale

Lourdement endetté le géant de l'acier multiplie les sources de financement.

Le premier sidérurgiste mondial avait récemment démenti des rumeurs d'augmentation de son capital. Il avait cependant confirmé que la porte était ouverte à des opérations visant à améliorer sa trésorerie. Il va finalement lancer un placement privé en vue de l'émission d'Oceane. Prévu ce matin pour un montant de 750 millions d'euros, le groupe décidait peu après de remonter la somme initiale de l'offre à 1,1 miliard d'euros.
Une opération qui s'incrit « dans le cadre de sa stratégie de diversification de ses sources de financement et d'allongement de la maturité de son endettement ». Ces obligations, dont la date de maturité sera au plus tard le 3 avril 2014, seront « convertibles et/ou échangeables en actions nouvelles ou existantes d'ArcelorMittal ». Ils offriront un intérêt compris entre 7,25 et 7,75% payable semestriellement.
Le produit de cette émission sera utilisé pour des opérations de refinancement a précisé ArcelorMittal dans un communiqué. Si le montant principal de l'émission est de 1,1 milliard d'euros, il pourra grimper jusqu'à 1,25 milliard d'euros. Calyon et la Société Générale sont les chefs de fil de cette opération.
Le groupe sidérurgiste a dans son communiqué annoncé une prévision d'ebitda d'environ 1 milliard de dollars pour le premier trimestre 2009, environ signifiant plus ou moins 15%. ArcelorMittal a diminué de plus d'un tiers sa production pour faire face à l'effondrement de la demande d'acier. Dans ce contexte très délicat pour les aciéristes le groupe est l'un des plus endetté des société du secteur en Europe.
Daniel Krajka


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation