imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Rebond des ferrailles

Le 31 août 2009 par Daniel Krajka
* Mots clés :  Recyclage, Ferrailles

Achats de précaution et demande finale soutiennent les prix des aciers de recyclage.

 

Après le recul de juin, les prix des ferrailles traitées sur le marché français ont poursuivi leur remontée en août avec des hausses proches de 20 euros par tonne en moyenne. Si dans le Centre Sud-Est et le Sud-Méditerranée la tendance est à la reconduction des prix par rapport à juillet, les hausses atteignent 30 euros dans l’Est, 25 euros en Région parisienne et 20 euros dans le Nord. Dans les autres régions, les prix enregistrent une augmentation de 15 euros, à l’exception des fontes qui s’apprécient de 30 euros. Stabilité pour ces dernières cependant en Région parisienne. 

 

Ces variations sont proches des 25 euros de moyenne annoncés par les usines consommatrices. Tombée de plus de 380 euros en juin 2008 à 70 euros en novembre, la tonne de courtes de récupération (E1C) se redresse progressivement pour tutoyer en août les 170 euros. De même, les chutes industrielles neuves (E8) ont chuté de plus de 430 euros en juillet 2008 à 140 euros en mars 2009 et sont remontées à 185 euros en août. Cette tendance haussière devrait se poursuivre en septembre indiquent les acteurs du marché. Les arrêts estivaux des usines utilisatrices ont été plus courts que prévus et les usines consommatrices de ferrailles ont procédé à des achats de précautions pour être en position de répondre à la hausse de la demande.

 

Aux Etats-Unis, l’indice composite HM S1, calculé par l’American Metal Market, était tombé à moins de 100 dollars par tonne longue entre mai et novembre 2008. Remonté vers les 200 dollars en janvier 2009, il va s’effriter à nouveau, se stabilisant en mai et juin au-dessus de 180 dollars. Il a depuis regrimpé au-dessus des 240 dollars, tiré par les importations asiatiques. L’appréciation des prix se reflète dans les ventes de ferrailles d’origine militaire. La dernière vente aux enchères s’est conclue à un niveau supérieur de 46,2% à la vente précédente en mars. De nouvelles aciéries sont remises en production comme celles de Cleveland et Indiana Harbor (ArcelorMittal) ou Hamilton et Granite City (US Steel). Interrogés par l’American Metal Market, les recycleurs tablent sur de nouvelles hausses de prix en septembre.

 

Après trois mois consécutifs au dessus du million de tonnes, les exportations japonaises de scraps sont retombées à 864 000 tonnes en juin. Le marché à l’importation en Asie de l’Est est toujours ferme, indique Steel Business Briefing. Toutefois, les prix de l’acier ont commencé à baisser en Chine, plus pour les produits longs que pour les produits plats. Le resserrement annoncé du crédit et une production sidérurgique qui a dépassé les 50 Mt en juillet ne vont pas manquer d’impacter la demande et les prix des intrants et donc des ferrailles. Sur le marché chinois, le prix des scraps est retombé de 600 dollars la tonne à 421 dollars, indique Morgan Stanley.


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation