imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

La baisse des prix des ferrailles est enrayée

Le 22 juillet 2010 par Daniel Krajka
* Mots clés :  Recyclage, Ferrailles


Après deux baisses sensibles consécutives, le prix des ferrailles s’est stabilisé en juillet sur le marché français.

Après deux importantes baisses de prix, qui avaient succédé à de fortes hausses en début d’année, les prix des scraps ferreux ont évolué en juillet entre légère baisses et légères hausses, avec de nombreuses reconductions. Parmi les produits concernés ce sont les chutes neuves qui se portent le mieux, alors que les vielles fontes, qui avaient mieux résisté jusqu’à présent, enregistrent des baisses d’une trentaine d’euros. Régionalement, ce sont l’Est et l’Ouest qui affichent les seules hausses, les vielles fontes réussissant même à progresser dans l’Est. Des aciéristes allemands ont commencé à restocker en attendant la pause estivale.

 

Ces résultats sont globalement en ligne avec les chiffres communiqués par l’UCFF, indiquant une baisse globale d’environ 5 euros par tonne, à l’exception notable des chutes industrielles neuves, E8, qui progressent de 5,04 euros à 278,74 euros, (Voir tableaux Q0601 et N1700). Après un premier semestre globalement bon, les recycleurs ne devraient pas rentrer beaucoup de matière cet été et les stocks devraient être limités si la demande se reprend à la rentrée.

 

Au Royaume-Uni les recycleurs ont accepté de réduire leurs prix de 11,5 à 17,5 euros pour leurs livraisons de juillet aux aciéristes. Le retour à l’achat des aciéristes turcs et le rebond des prix sur les marchés internationaux ont entrainé une baisse moins sensible qu’attendue. Les plus belles qualités ont été mieux soutenues que les autres. Pour autant, les marchés continuent de souffrir d’une absence quasi-totale de visibilité se plaignent les recycleurs. Les réductions de charge attendues dans la sidérurgie européenne au deuxième semestre ne devraient pas rasséréner les acteurs du recyclage.

 

En Asie du Sud-est, les prix des ferrailles se sont légèrement redressés après une longue période de reflux commencée en mai. L’activité devrait nettement ralentir en Malaise et en Indonésie durant le Ramadan qui cette année aura lieu en août. L’activité de la sidérurgie devrait également ralentir au Maghreb et au Moyen-Orient, mais pourrait redémarrer en septembre, espèrent les recycleurs.

 

 


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation