imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Tubacex oeuvre à renforcer l'alliance avec Vallourec

Le 13 janvier 2011
* Mots clés :  Dépêches Reuters

DéPêCHES REUTERS  MADRID (Reuters) - L'espagnol Tubacex, numéro deux mondial des tubes en acier inoxydable, a déclaré jeudi travailler avec le français Vallourec, pour approfondir leur partenariat dans les produits du secteur énergétique.

"Avec un portefeuille plus large, une structure de production plus sophistiquée (...) et un grand partenaire stratégique (Vallourec),nous pensons que l'avenir à moyen et long terme s'annonce bien", adéclaré le directeur exécutif Guillermo Ruiz-Longarte dans une interviewà Reuters.

 

Une alliance renforcée dans les produits à hautevaleur ajoutée permettrait aux deux groupes d'élargir leur clientèlepour faire face à un environnement très concurrentiel et se développersur le marché brésilien. Guillermo Ruiz-Longarte a indiqué que lademande de tubes en acier était en train de redécoller, soutenue par lemarché allemand et la reprise des projets énergétiques dans le monde.

 

Il a en outre prédit des hausses de prix sur ses produits en raison de la flambée du cours des matières premières. "Notre priorité stratégique est Vallourec. Nous voulons un maximum de relations opérationnelles et commercialesavec eux (...) et sur le long terme il serait souhaitable que Vallourec devienne notre actionnaire", a-t-il estimé.

 

Selon lui, Tubacex devrait enregistrer un bénéfice net en 2011 et renouer avec la distribution de dividendes en 2012. Tubacexa publié une perte en 2009 et ses comptes devraient rester dans lerouge pour 2010, plombés par un premier trimestre difficile avec uneperte de 9,3 millions d'euros.

 

Vers 8h50 GMT, l'action Tubacex prenait 1,19% à 2,56 euros dans un marché madrilène orienté à la hausse (+1,25%). De son côté, Vallourec gagnait 0,15% à 84,96 euros, aligné sur la Bourse de Paris qui s'adjugeait dans le même temps 0,19%.

 

Par Tomas Gonzalez Cobos

Jean Décotte pour le service français, édité par Nicolas Delame

 

 


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation - RSS -