imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Le meilleur allié de l'acier

Le 02 décembre 2010 par Daniel Krajka
* Mots clés :  Métaux critiques

Hors quelques applications « tendances » (microcondensateurs, IRM, nucléaire ou son intégration dans des superalliages), le principal usage du niobium est en ajout à l'acier. « Quelques grammes de niobium par tonne d'acier suffisent à améliorer de 40 % sa résistance », indique Taddeu Carneiro, le directeur général de CBMM, le numéro un du secteur. « Le niobium est le métal présentant le meilleur rapport valeur ajoutée sur prix de tous les métaux alliés à l'acier », ajoute Marcel Genet, le directeur de Laplace Conseil. La sidérurgie chinoise en a d'ailleurs vite reconnu l'intérêt. « Son ajout a permis à la Chine de freiner la croissance de sa consommation d'acier », indique Genet, réduisant ainsi l'impact capitalistique, énergétique et environnemental. Résultat : la consommation de niobium a progressé 2,5 fois plus vite que celle d'acier depuis 2000.

 

Un monopole éclairé

 

Seul problème ? Le brésilien CBMM, détenu par le groupe Moreira Salles, contrôle plus des trois-quarts de l'offre. Une filiale d'Anglo American au Brésil (Catalao), le mineur canadien Iamgold (Niobec) etplusieurs mineurs de tantale se partagent les restes. Les réserves sontencore plus concentrées. Le gisement d'Araxa, dans l'État du Minas Gerais, propriété de CBMM, contient 2,7 des 2,9 millions de tonnes deréserves répertoriées. Un monopole qui a fait classer le niobium commecritique tant en Europe qu'aux États-Unis. La mainmise d'un seul groupe aentraîné une rare stabilité des prix. Entre 1990 et 2006, les prix àl'exportation du kilogramme de ferro-niobium ont évolué entre 12,5 et13,50 dollars par kilo de métal contenu. Après avoir doublé, ils n'ont que peu reculé alors que la moitié des hauts-fourneaux occidentaux étaient arrêtés. En Europe, indique Resource Capital Research, le prixdu ferroniobium est remonté à 42-42,50 dollars après son plus bas à 34 dollars en mars 2009. À long terme, le prix devrait se maintenir autour de 40 dollars. D'ici à 2015, CBMM va investir 800 millions de dollars pour augmenter ses capacités, qui passeront de 90 000 à 150 000 tonnes de niobium et de ferroniobium, bien qu'il ne table que sur une production de 110 000 tonnes. De nouveaux acteurs tentent d'investir ce marché très protégé. Un représentant du gouvernement gabonais a confirmé que le français Eramet étudiait la possibilité d'exploiter un riche gisement à Mabounié.

 

 

Dossier
L'importance des métaux critiques

- Enjeux et contraintes de l’industrie minière

- Les terres rares attirent les brevets



- Pénurie de terres rares à l’horizon

- Terres rares, les Etats-Unis contre-attaquent



- La Chine concentre l’exploitation des terres rares

- L’accès aux métaux rares est critique pour l’Europe



- Les Etats-Unis veulent soutenir la production de terres rares

- Un ETF sur le lithium



- BYD sécurise ses approvisionnements en lithium

- La course aux terres rares



- La substitution au stade expérimental

- Rhodia sécurise ses terres rares



- Chers métaux...

- La Chine maintiendra ses exportations de terres rares en 2011



- Les Etats-Unis, l’autre pays des terres rares

- Le niobium, le meilleur allié de l’acier



- Le meilleur allié de l'acier

- La Chine réduit ses quotas d'exportations de terres rares



- Création d’un Comité pour les métaux stratégiques

- Les restrictions d’exportations montrées du doigt



- Des métaux critiques, très critiques

- « Un pays doit avoir une politique agressive pour sécuriser ses approvisionnements »



- Les terres rares européennes changent de main

- A la recherche des métaux



- Trop de projets pour les terres rares

- Terres rares : les Japonais se jettent à l’eau



- Terres rares : les Japonais regardent au fond du Pacifique

- Les terres rares, des métaux stratégiques pas si rares que cela



- Les métaux à risques

- Des terres rares plus rares



- L’Europe doit faire meilleure mine

- Une baisse des exportations de terres rares chinoises en trompe l’œil



- Une alliance pour sécuriser les approvisionnements de l’Allemagne

- L’Afrique du Sud, nouvel Eldorado des terres rares



- Molycorp lance son concentrateur de terres rares




Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation