imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Baisse de la production mondiale d’acier

Le 20 septembre 2012 par Daniel Krajka


Le ralentissement de la croissance en Chine a entrainé une baisse de sa production d’acier que n’ont pas compensé les aciéries des Etats-Unis et des autres grands pays asiatiques.

 

La production mondiale d’acier a reculé en août de 1% sur un an, à 123,733 millions de tonnes (Mt), indiquent les dernières statistiques publiées par Worldsteel (-3,9% par rapport au mois précédent). Pour les huit premiers mois de l’année, la production est en hausse de 0,9% par rapport à l’année précédente, à 1023,216 Mt.

Ce mois-ci, la sidérurgie chinoise n’a pas sauvé la situation, puisque son offre a reculé sur un an de 1,7% à 58,703 Mt, tombant sous les 60 Mt pour la première fois depuis février. Pour la période comprise entre janvier et août elle s’apprécie cependant de 2,3% à 481,573 Mt.

Les trois autres grands de la sidérurgie asiatique, Japon, Inde et Corée, affichent des progressions respectives de 3,3% (9,208 Mt), 2,6% (6,36 Mt) et 2,8% (5,674 Mt). Pas assez cependant pour empêcher un recul de 0,5% de la production d’acier en Asie à 81,794 Mt. Le continent produit deux tiers de l’acier mondial.

La production en août des Etats-Unis s’est également inscrite en hausse de 1,2% à 7,53 Mt (+ 6,2% sur huit mois, à 61,047 Mt). Par contre, l’offre des pays de la CEI a reculé en août de 3,8% à 10,221 Mt. Une légère hausse de la sidérurgie russe, 1,8% à 5,788 Mt, n’a pas contrebalancée la chute de la sidérurgie ukrainienne (-13,5% à 2,664 Mt). Sur les huit premiers mois de l’année, l’offre globale de la CEI s’effrite de 0,6% à 74,967 Mt.

La sidérurgie européenne continue également son repli avec une baisse en août de 4,4% à 12,196 Mt et de 4,6% sur huit mois à 115,733 Mt. Les aciéristes allemands sont particulièrement touchés, leur production chute en août de 7,1% à 3,36 Mt et de 5,3% pour la période janvier-août à 28,874 Mt. L’Espagne et l’Italie subissent également de forts reculs de 10,3% et 15,5% en août, alors que la production du Royaume-Uni rebondit de 4,5%. Congés et baisses de capacités ont également fortement affaiblie la production française d’acier. En recul de plus d’un tiers par rapport au mois précédent, elle baisse sur un an de 7,2% à 0,954 Mt. Sur les huit premiers mois de l’année, elle s’apprécie cependant de 1,6% à 10,775 Mt.

Signe de faiblesse globale de la sidérurgie, le taux d’utilisation des capacités est tombé à 75,5%, en baisse sur un an de 3,2% et de 8% par rapport au plus haut de l’année en avril.


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation