imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Vale cède ses activités ferromanganèse en Europe

Le 11 juillet 2012 par Daniel Krajka


 

La compagnie minière brésilienne va vendre au trader helvétique Glencore ses usines française et norvégienne pour 160 millions de dollars. 

 

Le numéro un mondial du minerai de fer, le brésilien Vale, continue de restructurer ses actifs à l’étranger. Il vient cette fois-ci d’annoncer la cession pour 160 millions de dollars de ses  opérations dans l’alliage de manganèse en Europe. Le groupe va vendre la totalité du capital de Vale Manganese France SAS, un site situé à Dunkerque et de Vale Manganese Norway AS, basé à Mo I Rana, en Norvège, a précisé le groupe dans un communiqué.

L’acquéreur est la maison  de négoce Glencore International, basé à Zoug en Suisse, qui tente actuellement de fusionner avec le groupe minier Xstrata dont il est déjà le premier actionnaire. L’opération se fera en numéraire. Elle entre dans le cadre de l’optimisation de ses actifs, a souligné Vale, qui semble se concentrer sur ses activités au Brésil depuis son changement de direction l’an dernier. 


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation