imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Matières premières : il n'y a pas que le pétrole qui baisse

Le 12 février 2015 par Myrtille Delamarche


DR

Prises dans leur ensemble, les matières premières ont perdu 27% de leur valeur en un an, et jusqu’à 50% pour certains métaux. Signe des temps, le cuivre ne remplit plus, comme à l'accoutumée, son rôle de baromètre.

 

Cette baisse constitue une bonne nouvelle pour l’industrie française, même si elle peine à reconnaître que cette baisse des coûts soulage ses marges. Bien sûr, les contrats d’approvisionnement sont souvent signés à long-terme et les prix de vente partiellement indexés sur le prix des matières (c'est par exemple le cas de l'acier), ce qui atténue l'effet.. Plus ou moins fort, plus ou moins retardé, l’impact sera positif pour une grande partie de l’industrie non-pétrolière.

 


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation