imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Toujours plus de gaz de schiste aux Etats-Unis

Le 10 avril 2013 par Daniel Krajka


Les réserves de gaz naturel des Etats-Unis continuent de s’apprécier, tirée par l’explosion des ressources non-conventionnelles.

 

Les promesses du gaz de schiste aux Etats-Unis semblent se réaliser au-delà des espérances confirme le dernier rapport biannuel publié par le Potential Gas Commitee (PGC), un groupe d’experts réunis autour de l’école des mines du Colorado. Les réserves techniquement recouvrables de gaz naturel atteignaient 2 688,5 trillions de pieds cubiques (Tcf) fin 2012, le niveau le plus élevé depuis que PGC a commencé ses enquêtes, il y a 48 ans. Depuis l’étude précédente, il y a deux ans, les réserves du pays ont augmenté de 22,1%. Au rythme actuel de la consommation aux Etats-Unis, le pays disposerait donc de 110 ans de réserves. 
 
Les ressources se divisent en 2 225,6 Tcf de gaz naturel et 158,2 Tcf de gaz de houille. Pour le gaz naturel il y a, selon l’étude, 708,5 Tcf de réserves probables, 952,3 Tcf de réserves possibles et 558,7 Tcf de réserves potentielles. L’addition des trois catégories amène un volume global de 2 383,9 Tcf , en hausse de 25,6% par rapport à fin 2010. En ajoutant 304,6 Tcf de réserves prouvées, les Etats-Unis détiennent donc 2688,5 Tcf de gaz. Les réserves ont été principalement réévaluées dans les Appalaches, les Montagnes Rocheuses et autour du golfe du Mexique. 
 
L’étude confirme la conviction du Comité que « d’abondantes ressources recouvrables de gaz naturel existent à l’intérieur de nos frontières, à terre et en mer, et dans tous les types de réservoir, conventionnels, schistes et de houille », a expliqué John Curtis, le professeur de géologie et d’ingénierie géologique, qui dirige le PGC. Les réserves de gaz de schiste dépassent toutes les attentes, a souligné John Curtis. Le gaz de schiste représente aujourd’hui 30% du gaz naturel consommé aux Etats-Unis, alors qu’il n’en assurait pas plus de 1% en 2000. 
 
Le prix du gaz naturel sur le marché américain tourne actuellement autour de 4 dollars par Btu (british thermal unit). En avril 2012 il avait même tutoyé les 3 dollars.
 

Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation