imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

DP World prend le port de Dakar à part entière

Le 01 juillet 2008 par Rédaction L'Usine Nouvelle

L'opérateur émirati évince définitivement Bolloré de l'exploitation du terminal à conteneurs.




Le groupe Dubaï Ports World, le troisième opérateur mondial de terminaux à conteneurs - 55 terminaux répartis dans 26 pays - « prend directement et entièrement en charge toutes les opérations de manutention sur le terminal à conteneurs » du port autonome de Dakar (PAD) à partir du 1er juillet 2008 pour une durée de vingt-cinq ans, indique un communiqué du groupe. DP World avait remporté en octobre 2007 le contrat de concession pour développer et exploiter le terminal à conteneurs du PAD au détriment du groupe Bolloré, pourtant présent dans le pays depuis 80 ans, et qui réalisait avec cette activité 40 % de son chiffre d'affaires sénégalais. Le groupe français, avait jugé irrégulière l'attribution du marché à son concurrent des Emirats arabes unis et avait déposé deux recours auprès des autorités sénégalaises qui l'avaient débouté. Depuis le 1er janvier 2008, DP World gérait le terminal mais sous-traitait son exploitation au groupe français. « Au lendemain de l'accord de concession, DP World a collaboré avec un Groupe d'intérêt économiques formés par les anciens opérateurs (dont Bolloré), pour assurer la transition dans les meilleures conditions », précise le communiqué.

Lors de la signature de la concession, le groupe émirati s'était engagé à investir plus de 115 millions d'euros pour développer le terminal. L'accord prévoit le doublement des capacités de 250 000 TEU (conteneurs équivalents 20 pieds) à 500 000 TEU à l'horizon 2010 par l'adjonction « de 300 mètres de quais et de 7 hectares supplémentaires ». Ce qui portera l'ensemble à 730 mètres d'accostage pour une superficie de 22 hectares. Ces travaux portent également sur l'installation de portiques « qui vont optimiser la manutention et améliorer drastiquement les cadences des opérations », précise Guido Heremans, le directeur général de DP World Dakar. Les deux premiers portiques devraient arriver au dernier trimestre 2008, et après la réhabilitation du port, deux autres portiques seront installés au début 2009.

DP World financera également à hauteur de 335 millions d'euros la construction et l'équipement d'un nouveau terminal, le « Port du futur », dans le cadre du projet d'extension de la plate-forme portuaire sénégalaise. La nouvelle structure, d'une capacité de 1,75 million de TEU, devrait être opérationnelle début 2011. Cinq nouveaux portiques y seront installés, portant le nombre total à neufs unités.

Pascal Coesnon

Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation