imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Paprec: à l'ouest du nouveau

Le 22 avril 2014 par Daniel Krajka


Le petit géant français du recyclage poursuit sa croissance avec l'acquisition d'Atlantic Metal, sa deuxième opération en un mois.


Poursuivant sa partie de go, Paprec Group, le premier groupe français indépendant de recyclage, va placer sept nouvelles pierres dans l'ouest du pays. Le 17 avril, un mois après le rachat de Desplats, il a pris le contrôle de la société Atlantic Metal, spécialisée dans le recyclage des ferrailles et des métaux de base. Après une croissance accélérée, Atlantic Metal, créée en 2009, réalise actuellement un chiffre d'affaires de 60 millions d'euros. Pour cela, il traite dans ses sept chantiers (La Rochelle, La Roche-sur-Yon, Challans, Cholet, Le Mans, Rouen, Nantes) 200 000 tonnes de métaux par an avec une cinquantaine de salariés. 
 
C'est le PDG et fondateur de Paprec Goup, Jean-Luc Petithuguenin, qui assurera la présidence d'Atlantic Metal, indique un communiqué du groupe. Charles Kofyan, le directeur innovation de Paprec, occupera le poste de directeur général. Avec cette nouvelle acquisition, Paprec devient un "intervenant significatif du métier du recyclage de la ferraille et des métaux", souligne le communiqué, inhabituellement laconique, du groupe. En 2014, avant une nouvelle opération toujours possible, Paprec devrait traiter plus de 700 000 tonnes de métaux et de ferrailles pour un chiffre d'affaires supérieur à 150 millions d'euros. Le groupe vise toujours pour 2015 un chiffre d'affaires de 1 milliard d'euros avec 7 millions de tonnes traitées par 5 000 salariés.  
 

Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation - RSS -