imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Le sidérurgiste marocain Sonasid repasse dans le vert en 2013

Le 13 mars 2014
* Mots clés :  ArcelorMittal
Sonasid : laminoir de Nador © dr
Sonasid : laminoir de Nador © dr

Détenu à 32,4 % par le groupe ArcelorMittal, Sonasid a vu son activité reculer l’an dernier. Le groupe marocain spécialiste des aciers longs est néanmoins parvenu à dégager un résultat net positif après les pertes de l’exercice précédent. Maghreb Steel, autre principal sidérurgiste marocain reste lui dans le rouge.

 

Du mieux. Sonasid qui avait déploré sur l’exercice 2012 une perte nette est retourné en terrain bénéficiaire l’an dernier. A l'issue de son conseil d’administration du 6 mars, le groupe a annoncé avoir dégagé un bénéfice de 211 millions de dirhams, soit 19 millions d’euros (1000 dirhams = 89 euros) au titre de 2013 contre une perte d 78 millions de dirhams l’exercice précédent.

 
Cette restauration des équilibres financiers s’explique par une "nouvelle stratégie d’achat ferrailles, l’amélioration des performances industrielles, les actions relatives à la réduction des coûts et la maîtrise des frais financiers", selon Sonasid. L’Ebitda (excédent brut d’exploitation) est ainsi presque quadruplé à 410 millions de dirhams contre 118 millions en 2012. Bref, les méthodes ArcelorMittal d'optimisation ont porté leurs fruits, sans plan social pour l'instant.
 

Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation