imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

L’acier chilien va profiter des investissements dans le pays

Le 06 septembre 2012 par Daniel Krajka
* Mots clés :  Métaux ferreux


Sur les 109 milliards qui devraient être globalement investis au Chili lors des cinq prochaines années, près de la moitié ira à l’industrie minière, une bonne nouvelle pour la sidérurgie.

 

Selon une étude commandée par l’Institut chilien de l’acier (ICHA), pas moins de 109 milliards de dollars devraient être investis dans le pays andin au cours du prochain quinquennat. Selon cette étude réalisée par la Corporacion de Bienes de Capital (CBC), l’industrie minière se taillera la part du lion avec 50 milliards d’investissements suivie de l’énergie, l’immobilier, et les infrastructures publiques. Le secteur privé assurerait 84,674 milliards de dollars, et le secteur public les 24,861 milliards restants.

C’est la région minière d’Antofagasta, dans le nord du pays, qui recevra la plus importante part des investissements publics, 11 milliards soit 41,5% du total, devant la région côtière de Valparaiso (24,5%, 5 milliards) et la région de Santiago (3 milliards), précise le responsable de CBC, Orlando Castillo. En comparaison, les investissements combinés des autres pays d’Amérique latine – Pérou, Colombie, Equateur et Argentine – recevront 178 milliards d’investissements sur cinq ans pour plus de 500 projets, principalement également dans les mines et l’énergie.

Hausse de la demande d’acier au Chili

Ces investissements devraient largement augmenter la demande d’acier chilienne, se réjouit l’ICHA. Selon Juan Pablo Silva, un économiste de l’institut, la consommation apparente d’acier au premier semestre a augmenté de 14% sur un an à 1,484 million de tonnes. La consommation d’aciers longs a bondi de 20% à 793 000 tonnes alors que celle d’aciers plats s’appréciait de 5% à 691 000 tonnes. 


Une question ? nous contacter


À la une
  • A suivre dans l'actualité

    • Métaux non ferreux (1357)
    • Matières premières industrielles (815)
    • Produits agricoles (719)
    • Energie (649)

© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation - RSS -