imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

L’Inox en fusion

Le 31 janvier 2012 par Daniel Krajka
* Mots clés :  Métaux ferreux


ThyssenKrupp et Outokumpu confirment le rachat de la filiale acier inoxydable de l’Allemand par le Finlandais.


Le sidérurgiste allemand ThyssenKrupp vient de confirmer avoir conclu un accord en vue de vendre Inoxum, sa filiale spécialisée dans l'acier inoxydable, au groupe finlandais Outokumpu pour une valeur d'entreprise de 2,7 milliards d'euros. Outokumpu versera « un montant conséquent en numéraire » et Thyssen détiendra une participation de 29,9% dans la nouvelle entité, a précisé le groupe allemand. Outokumpu reprendra en outre la dette et les engagements d'Inoxum (http://indices.usinenouvelle.com/produits-siderurgiques/aciers/rapprochement-thyssenkrupp-outokumpu.4141).

 

L'opération, qui a été approuvée par le directoire de Thyssen et acceptée par les représentants des salariés – après qu’un accord ait été trouvé pour assurer la protection de l’emploi –, doit encore obtenir le feu vert des autorités de régulation compétentes. Le conseil de surveillance de Thyssen se réunira le 31 janvier pour se prononcer sur cette transaction qui devra également être approuvée par le conseil d’administration d’Outokumpu.

 

La fonderie de Krefeld sera progressivement arrêtée et fermée à la fin de 2013. L’installation des coulées de feuillards restera en fonction jusqu’à cette date. La fonderie de Bochum sera maintenue en activité jusqu’en 2015, date à laquelle toutes les unités d’Inoxum seront préservées.



Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation - RSS -