imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Coup d’arrêt à la croissance mondiale de la production d’acier

Le 22 octobre 2014 par Daniel Krajka
* Mots clés :  Métaux ferreux


Le ralentissement de la croissance chinoise et l’essoufflement de la sidérurgie dans le reste du monde ont entrainé en septembre un léger recul de la production d’acier par rapport à septembre 2013.


Les derniers chiffres publiés par Worldsteel pour le mois de septembre ont confirmé l’arrêt de la croissance ininterrompue de la production mondiale d'acier. Elle s’est établie à 134,42 millions de tonnes (Mt), affichant une légère baisse de 0,1% sur un an. Pour les neuf premiers mois de l’année, elle continue cependant de progresser, à 1 230,76 Mt, en hausse de 2,1% par rapport aux trois premiers trimestres de 2013. 
 
La sidérurgie chinoise en surcapacités
 
Fait rare, la sidérurgie chinoise n’a pas produit plus d’acier en septembre 2014 qu’un an auparavant. Pour les trois premiers trimestres, sa production s’est tout de même appréciée de 2,3%, à 618 Mt, par rapport à la même période de 2013. La production chinoise devrait atteindre 820 Mt en 2014, ce qui est loin de ses capacités qui culminent à 1 100 Mt.
Pour faire face au recul de la demande de la construction (plus de la moitié de la consommation d’acier en Chine), les sidérurgistes chinois ont augmenté leurs exportations. Celles-ci ont grimpé à 8,52 Mt en septembre, affichant un bond de 73% sur un an. L’Etat chinois a pris des mesures pour limiter les exportations et les surcapacités de la sidérurgie. Il a notamment supprimé des aides fiscales aux exportations. Selon le consultant CRU, les prix des produits sidérurgiques dans le monde ont en moyenne baissé de 7% depuis le début de l’année, en Chine, ils ont chuté de 17%. 
Hors Chine, c’est la sidérurgie asiatique qui a affiché les meilleurs résultats en septembre. La baisse de 0,5% de la production japonaise d’acier (9,24 Mt) a été plus que compensée par les progressions des sidérurgies indienne (+2,5% à 6,85 Mt) et coréenne (+10,1% à 5,7 Mt). Pour les trois premiers trimestres de l’année, la hausse est générale, mais inégale. Le Japon a produit 83,12 Mt (+0,8%), l’Inde 62,4 Mt (1,8%) et la Corée 53,27 Mt affichant un bond de 9,4%. 
Par contre, la production des pays de l’Union européenne a reculé en septembre de 1,7% à 14,13 Mt. Pour les neuf premiers mois de l’année, elle s’apprécie cependant de 2,9% à 127,7 Mt. La sidérurgie allemande (+ 2,5% sur les neuf premiers mois à 32,55 Mt) a dévissé de 3% en septembre à 3,5 Mt. Le coup d’arrêt est également visible au Royaume-Uni avec une baisse de 3,6% et plus encore en Espagne où la production a chuté de 12,8%. 
Pour les pays de la CEI, Worldsteel ne dispose que d'estimations. Selon celles-ci, la production russe a encore augmenté de 6% en septembre, à 5,9 Mt, alors que pour les neuf premiers mois de l'année, la hausse est de 3,1% à 53,4 Mt. La sidérurgie russe a profité à l’exportation de la mauvaise situation de la sidérurgie ukrainienne dont la production, perturbée par les combats dans l’est du pays, dévisse brutalement pour le deuxième mois consécutif. Sur un an, la chute serait, comme en août, de 37%, pour tomber à 1,7 Mt. La production des trois premiers trimestres aurait reculé de 14,2% à 21,4 Mt. 
En Amérique du Sud, la production d’acier continue de refluer. La sidérurgie brésilienne a réduit en septembre sa production de 3,8%, à 2,86 Mt, provoquant une baisse de 3,4% pour le sous-continent, à 3,8 Mt. La sidérurgie résiste par contre en Amérique du nord avec des hausses en septembre de 1,1%, à 10,01 Mt, et de 2,3% pour les trois premiers trimestres, à 91,25 Mt. Les Etats-Unis ont subi un léger recul de 0,1% à 7,28 Mt. 
Le taux global d'utilisation des capacités sidérurgiques s’est établi en septembre à 76,1%, un taux insuffisant pour maintenir les marges des compagnies du secteur. En progression de 1,9% par rapport au mois précédent, il a reculé sur un an de 2,6%.

Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation