imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Maghreb Steel : les banques injectent 36 millions d'euros pour sauver le sidérurgiste de la faillite

Le 14 octobre 2014


Le champion marocain de l'acier plat Maghreb Steel a annoncé un accord de restructuration avec ses partenaires financiers. Il prévoit notamment l'injection de 400 millions de dirhams de fonds propres (36,2 millions d'euros), dont 200 dès cette année et le reste à l'horizon 2017. Les banques prennent le pouvoir d'un groupe qui a investi à contre cycle et trop lourdement et vient d'enregistrer une perte équivalente à 20% de son chiffre d'affaires.

 

Nouveau sauvetage ! Les banques du sidérurgiste familial marocain Maghreb Steel, créé et présidé par Fadel Sekkat, 64 ans, se sont engagées dans une recapitalisation du groupe au état de quasi faillitte. Elles vont injecter en fonds propres 400 millions de dirhams (1 000 dirhams = 90 euros), dont la moitié dès cette année et le solde d'ici à 2017. L'opération serait accompagnée d'une remise à plat managériale et d'une réorganisation de ses dettes et encours bancaires. En attendant sans doute une restructuration en profondeur.

 

Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation