imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

La consommation d’acier baisse en Chine pour la première fois depuis 30 ans

Le 22 janvier 2015 par Myrtille Delamarche
* Mots clés :  Consommation d’acier
ReutersAcierchinois
ReutersAcierchinois

A la fois premier producteur et premier consommateur d’acier, la Chine a dévoilé ces deux derniers jours des statistiques qui confirment le ralentissement de sa croissance. Pour la première fois en 30 ans, sa consommation d’acier a baissé. Quant à son niveau de production, il a progressé au rythme le plus bas depuis 1981.

 

La Chine a consommé 738,3 millions de tonnes (Mt) d’acier en 2014. C’est 3,4% de moins qu’en 2013, selon les statistiques publiées ce 22 janvier par la China Iron and Steel Association (Cisa).

 

Le pic de production est-il atteint ?

 

A 822,7 millions de tonnes (contre 815,4 Mt en 2013), la production chinoise d'acier de la Chine a augmenté de 0.9% en 2014.  Une progression certes, mais à son rythme le plus lent en plus de trois décennies.

 

Selon la Cisa, les aciéristes chinois, confrontés à une faible demande intérieure, se sont tournés massivement vers l’export (en hausse de 64,5% par rapport à 2013, à 84,4 Mt sur l’année 2014). Ces exportations étaient également encouragées par l’abattement fiscal temporaire sur les aciers au bore (40% de l’acier exporté), et sa suppression va peser sur le marché, affirme la fédération.

 

Les amendements à la Loi chinoise sur la protection de l’environnement entrés en application le 1er janvier vont également renchérir les coûts de production, alors que l’association professionnelle évalue à seulement 1% la marge de l’industrie chinoise de l’acier, dont les prix ont été tirés à la baisse par le minerai de fer, qui a perdu presque 50% de sa valeur depuis début 2014. Pour toutes ces raisons, la Chine connaît peut-être – ou connaîtra sous peu – son pic de production.


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation - RSS -