imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Saf Cacao se développe

Le 07 octobre 2010 par Pascal Coesnon
* Mots clés :  Afrique


Le principal exportateur ivoirien de cacao inaugure sa première unité de broyage.

 

Choco Ivoire, la première unité de broyage du groupe de négoce de cacao, Saf Cacao, a été inaugurée le 1 er octobre. D’un coût de 18 milliards de francs CFA (27,5 millions d’euros), l’usine de transformation a été financée à hauteur de 80 % par trois groupes bancaires : Ecobank, la Société ivoirienne des banques et la BCIAO-Côte d’ivoire. Basée au port de San Pedro, Choco Ivoire a une capacité de broyage de 32 000 tonnes de fèves par an, qui sera portée à 96 000 tonnes d’ici à 2012. Elle produira dans un premier temps de la pulpe et de la liqueur, puis du beurre de caco dans une seconde phase, indique Ali Lakiss, le directeur général de Saf Cacao.

 

Le projet s’inscrit dans le but avoué du gouvernement de transformer localement la totalité de la production ivoirienne de fèves (environ 1,2 million de tonnes par an) et de surpasser les Pays-Bas, le premier transformateur mondial. « Le défi à relever est la transformation totale de la production ivoirienne de fèves de cacao, un vœu si cher au président Laurent Gbagbo », souligne Ali Lakiss. Avec l’ouverture de cette nouvelle unité, les capacités ivoiriennes atteignent désormais 440 000 tonnes par an.

 

Premier négociant ivoirien de cacao, Saf Cacao a exporté 88 042 tonnes de fèves lors de la campagne 2009-2010, qui s’est achevée le 30 septembre. Le groupe se classe quatrième derrière Cargill (248 732 tonnes), ADM (194 927 tonnes) et Barry Callebaut (185 712 tonnes).



Une question ? nous contacter


À la une
  • A suivre dans l'actualité

    • Métaux non ferreux (1338)
    • Matières premières industrielles (805)
    • Produits agricoles (654)
    • Energie (631)

© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation - RSS -