imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Le blé et le maïs achèveraient leur campagne sur des records de production

Le 16 septembre 2014 par Franck Stassi


La production mondiale de blé et de maïs est attendue en forte hausse au terme de la campagne 2013-2014.


L’indice des prix des céréales établi par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) a reculé de 1,5 % entre les mois de juillet et d’août et de 11,7 % sur un an, à 182,5. Depuis le mois de mai, cet indice se replie de manière continue à la faveur d’excellentes prévisions de récolte. La FAO estime à 2525,4 millions de tonnes (Mt) la production de céréales en 2013-2014, en hausse de 9,5 % par rapport à la campagne 2012-2013.
 
Le blé est notamment concerné par cette progression. D’après le département américain de l’Agriculture (USDA), sa production mondiale s’élèverait au terme de la campagne 2013-2014 à 714,05 Mt, en hausse de 8,5 %. "La tendance à la baisse des cours mondiaux du blé s’est maintenue tout au long de la période estivale sous l’effet d’une production à un volume confortable", souligne France AgriMer, l’établissement français des produits de l’agriculture et de la mer.
 
La production mondiale de maïs gagnerait quant à elle 13,6 %, à 986,68 Mt, "avec une production record aux Etats-Unis (353 Mt) et un rendement évalué à 10,5 tonnes par hectare, a précisé en fin de semaine dernière Mathieu Çaldumbide, chef du service économique et syndical de l’Association générale des producteurs de maïs. Cela pèse fortement sur les cours internationaux. Les mauvaises surprises sur la production semblent disparaître au fur et à mesure de l’approche de la récolte."
 
Ces records de production pourraient être de nouveau battus lors de la prochaine campagne. La production mondiale de blé atteindrait 719,95 Mt en 2014-2015 et celle de maïs 987,52 Mt, selon les dernières estimations de l’USDA. Les stocks céréaliers seraient par ailleurs au plus haut depuis quinze ans, complète la FAO.
 


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation