imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

La Chine aime le Brésil

Le 23 avril 2010 par Pascal Coesnon
* Mots clés :  Chine, Amérique latine


L’ex-empire du Milieu investit dans l’achat de terres auriverde.

 

La compagnie chinoise Chongqing Grain Group vient d’annoncer son intention d’acheter 100 000 hectares de terres arables dans l’Etat de Bahia, dans le nord-est du Brésil, afin d’y cultiver du soja. D’un coût de 300 millions de dollars, l’opération sera financée à hauteur de 60 % par la Banque chinoise de développement, le restant étant à la charge de la société, liée à la municipalité de Chongqing. Des représentants de la compagnie et de la banque d’Etat accompagnaient le président Hu Jintao lors du sommet des Bric la semaine dernière dans le but de présenter le projet. Chongqing Grain Group espère finaliser l’acquisition d’ici au mois de juin, qui lui permettra de produire 250 000 tonnes de soja par an pour les marchés chinois et brésilien. Dans une deuxième étape, Chongqing Grain Group pourrait porter la superficie à 200 000 hectares pour un investissement total de 842 millions de dollars. Selon l’avocate Heloisa di Cunto, responsable chargée de la Chine au cabinet Duarte Garcia, Caselli Guimarães e Terra, le nombre de Chinois intéressés par l’achat d’exploitations agricoles au Brésil aurait fortement augmenté depuis septembre dernier.


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation - RSS -