imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Froid et chaud sur le soja

Le 07 mai 2009 par Rédaction L'Usine Nouvelle

L'aliment de base des porcs reste peu impacté par l'épidémie de grippe A.

Après avoir perdu près de 5 % en une seule séance sur le Chicago Board of Trade, à l'annonce du risque de pandémie de la « grippe porcine », le boisseau de soja s'est bien repris depuis, pour terminer la semaine au-dessus des 10 dollars. Après la panique qui a secoué le marché durant deux jours, « les prix répondent à nouveau aux fondamentaux », résume Genichiro Higaki, un analyste du broker Sumitomo. Selon le Buenos Aires Grains Exchange, la production de l'Argentine, 3e exportateur mondial, devrait chuter de plus de 12 millions de tonnes (Mt) en 2009, à 34 Mt, suite à la sécheresse qui a frappé le pays.

Stocks au plus bas

Aux Etats-Unis, le numéro 1 mondial, les stocks ne représentent plus désormais que vingt jours d'utilisation, à 4,5 Mt, estime l'US Department of Agriculture, au plus bas depuis cinq ans. Avec l'explosion des achats chinois au premier trimestre (+ 30 % par rapport à la même période de 2008), qui explique ce « bas niveau des stocks, il n'était pas justifié que le boisseau de soja se maintienne sous les 10 dollars », affirme Doug Whitehead, un stratège commodités chez ANZ. D'autant que les fonds, avec 7 000 contrats achetés le 29 avril, sont de retour.

Pascal Coesnon

Une question ? nous contacter


À la une
  • A suivre dans l'actualité

    • Métaux non ferreux (1357)
    • Matières premières industrielles (815)
    • Produits agricoles (719)
    • Energie (649)

© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation - RSS -