imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Plomb et zinc en surplus

Le 21 janvier 2010 par Daniel Krajka
Lingots de zinc
Lingots de zinc

La remontée plus rapide de l’offre que de la demande a amplifié les surplus sur les marchés du plomb et du zinc en fin d’année. Les craintes de surproduction ont commencé à plomber les cours du métal mou.

Les marchés du plomb et du zinc sont toujours en surplus, indiquent les dernières statistiques publiées par l’International Lead and Zinc Study Group. En novembre le surplus de métal mou a toutefois diminué de 31% par rapport au mois précédent à 7 800 tonnes. Pour les 11 premiers mois de l’année il affiche un surplus de 58 000 tonnes, alors que l’an dernier il était en déficit de 18 000 tonnes.  

Durant la période comprise entre janvier et novembre 2009, la production de plomb raffiné s’est appréciée sur un an de 2% à 8,1 millions de tonnes (Mt), indique l’ILZSG. Le bond en avant de la production chinoise, +19,9% ainsi que des hausses sensibles en Inde et en Corée, ont largement compensé l’affaiblissement de l’offre aux Etats-Unis, en Europe, au Japon, au Mexique, au Maroc et au Pérou. L’extraction minière a, dans le même temps, augmenté de 1,7% à 3,63 Mt. Des hausses ont été enregistrées en Bolivie, Chine, Mexique, et Russie alors que la production baissait en Australie, Canada et Pérou. La demande de plomb raffiné a atteint 8 Mt, en hausse de 1,1% tirée par une consommation apparente en augmentation de 22% en Chine, qui a plus que compensé une utilisation en recul dans les autres pays.  

Sur le marché du zinc, également, c’est la forte croissance de la demande chinoise qui a limité le surplus pour les 11 premiers mois de l’année. La consommation globale de zinc raffiné a cependant reculé de 7,1% à 9,83 Mt malgré une progression de 16,9% en Chine. Bien que la production minière se soit reprise en novembre, elle a enregistré un recul de 3,6% à 10,3 Mt, indique l’organisme. La production de zinc raffiné a pour sa part reflué de 4,1% à 10,3 Mt. Les augmentations affichées par l’Australie, la Chine et l’Inde n’ont pas neutralisé les baisses enregistrées dans les autres grands pays producteurs. Conséquence, le marché global du métal gris a vu son surplus quasiment quadrupler à 424 000 tonnes durant la période comprise entre janvier et novembre 2009. En novembre, le surplus avait pratiquement doublé à 101 500 tonnes par rapport au mois précédent.    

Craintes de surproduction

En Chine, la production de plomb raffiné s’est établi à 374 000 tonnes en décembre, indique le Bureau national de la statistique. Soit des hausses respectives de 12 et 15% par rapport à respectivement novembre 2009 et décembre 2008. Cette hausse de l’offre et des stocks détenus par le Shanghai Futures Exchange, en hausse de 259% en un an à plus de 220 000 tonnes, ont provoqué une baisse de 5% du cours du métal mou sur les marchés asiatiques. Une tendance baissière amplifiée par les dernières mesures prises par les autorités chinoises pour resserrer le crédit.

La croissance de la production de zinc raffiné en Chine a été plus modéré sur un mois, +3,8% à 462 000 tonnes en décembre, mais plus puissante sur un an, avec une poussée de 45%. Pour l’ensemble de l’année la Chine a produit 3,871 Mt de plomb (+16,4%) et 4,416 Mt de zinc (+11,6%).


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation