imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Feu vert pour la raffinerie de terres rares de Lynas

Le 05 septembre 2012 par Daniel Krajka
* Mots clés :  Métaux critiques


Les autorités malaisiennes ont donné au producteur australien de terres rares une autorisation provisoire d’opérer.mais extrait dans d’autres parties du monde. En hausse, l’once pourrait passer au-dessus des 2 000 dollars en 2013.

 

L’Atomic Energy Licensing Board (bureau des licences de l’Energie atomique) malais a émis une licence temporaire d’opérer pour la raffinerie de Lynas. Selon son directeur général, Abdul Aziz Raja Adnan, cette licence est valable jusqu’au 12 septembre 2014. Elle permettra à Lynas de procéder à des essais de traitement de concentrés de lanthanides pour des quantités limitées et sous la surveillance des autorités, précise un communiqué du bureau. L’obtention de la licence a été obtenue après que Lynas eut procédé à des aménagements techniques. L’entreprise s’est notamment engagée à récupérer les résidus du processus de lixiviation, à mesurer les émissions ainsi que le niveau de radioactivité.

Les opérations qui auraient pu démarrer en mai seront finalement activées en octobre. Son activité avait soulevé des inquiétudes dans la population locale qui s’était massivement opposée au projet, multipliant les manifestations et les recours en justice. Il s’agit d’un important pas en avant a souligné le PDG du groupe, Nicholas Curtis. Hors Chine, il y aura donc deux producteurs de terres rares en activité, Lynas et l’américain Molycorp.


Une question ? nous contacter


À la une
  • A suivre dans l'actualité

    • Métaux non ferreux (1357)
    • Matières premières industrielles (815)
    • Produits agricoles (719)
    • Energie (649)

© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation - RSS -