imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Des terres rares plus rares

Le 19 octobre 2011 par Daniel Krajka
* Mots clés :  Métaux critiques


Le plus important producteur de terres rares, la société chinoise Baotou, tente de freiner la chute des prix en suspendant sa production.

« C’est une décision de la société d’arrêter sa production alors qu’elle n’a pas épuisé ses quotas annuels de production, imposés par le gouvernement », a déclaré Zhang Zhong, le directeur général de Baotou Steel Rare-Earts Hi-Tech Co, le plus important producteur chinois de terres rares. Cette décision de procéder maintenant à des opérations de maintenance sur le site de Baotou, en Mongolie intérieure, devrait calmer le marché et stabiliser les prix, a expliqué Zhang Zhong, dans une interview exclusive à l’agence Xinhua. Ce groupe assure environ 40% de la production globale.

A partir du 19 octobre les activités de ses fonderies et de ses usines de séparations sont suspendues pour un mois. L’an dernier, pour profiter de conditions très favorables sur ce marché, Baotou avait repoussé des opérations de maintenance de son équipement. En août dernier, l’entreprise d’Etat Minmetals, qui ne possède pas de mines mais détient des usines de séparation de terres rares, avait demandé aux entreprises du secteur d’interrompre leur activité pour garantir la stabilisation du marché.

Depuis leur plus haut de juillet les prix des différents éléments composant le groupe des terres rares ont, en moyenne, reculé de plus de 20% indique le China Daily. Depuis juin, la baisse des prix sur le marché intérieur chinois est même de 30%, a calculé le producteur australien Lynas. « Après une vague de spéculation, le marché est maintenant trop faible et les usines de traitement doivent réduire leur production pour empêcher une chute des prix », expliquait au quotidien chinois Wei Chishan, un chercheur de la bourse de métaux de Shanghai. Si officiellement la Chine a un quota de production de 93 000 tonnes cette année, sa production annuelle est supérieure à 100 000 tonnes depuis 2005. Cette chute des prix des terres rares a également touché les sociétés qui, hors Chine, ont lancé des projets miniers et de traitement. Leur valorisation boursière s’est nettement dépréciée. 

Dossier
L'importance des métaux critiques

- Enjeux et contraintes de l’industrie minière

- Les terres rares attirent les brevets



- Pénurie de terres rares à l’horizon

- Terres rares, les Etats-Unis contre-attaquent



- La Chine concentre l’exploitation des terres rares

- L’accès aux métaux rares est critique pour l’Europe



- Les Etats-Unis veulent soutenir la production de terres rares

- Un ETF sur le lithium



- BYD sécurise ses approvisionnements en lithium

- La course aux terres rares



- La substitution au stade expérimental

- Rhodia sécurise ses terres rares



- Chers métaux...

- La Chine maintiendra ses exportations de terres rares en 2011



- Les Etats-Unis, l’autre pays des terres rares

- Le niobium, le meilleur allié de l’acier



- Le meilleur allié de l'acier

- La Chine réduit ses quotas d'exportations de terres rares



- Création d’un Comité pour les métaux stratégiques

- Les restrictions d’exportations montrées du doigt



- Des métaux critiques, très critiques

- « Un pays doit avoir une politique agressive pour sécuriser ses approvisionnements »



- Les terres rares européennes changent de main

- A la recherche des métaux



- Trop de projets pour les terres rares

- Terres rares : les Japonais se jettent à l’eau



- Terres rares : les Japonais regardent au fond du Pacifique

- Les terres rares, des métaux stratégiques pas si rares que cela



- Les métaux à risques

- Des terres rares plus rares



- L’Europe doit faire meilleure mine

- Une baisse des exportations de terres rares chinoises en trompe l’œil



- Une alliance pour sécuriser les approvisionnements de l’Allemagne

- L’Afrique du Sud, nouvel Eldorado des terres rares



- Molycorp lance son concentrateur de terres rares




Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation