Métaux non ferreux

Le 18 décembre 2014 à 11h 40 par Myrtille Delamarche
* Mots clés :  Métaux non ferreux

La hausse des primes sur l'aluminium va se poursuivre en 2015

Extrait :Déficit ou surplus ? Curieusement, il est difficile de répondre à cette question sur le marché de l’aluminium, en raison du flou entretenu par la Chine, coutumière du fait certes, mais dans l’aluminium, le sujet est particulièrement sensible puisque la Chine en est à la fois le premier producteur et le premier consommateur.   Les analystes s’accordent au moins sur un point : le déséquilibre géographique. Ils prévoient un surplus chinois et, dans le reste du monde, un déficit rendu prégnant par la hausse de la demande automobile. Le secteur est de plus en plus friand de ce métal qui vient soutenir leurs efforts d’allègement pour limiter la consommation. Hors-Chine, ce déficit pourrait atteindre 1.75 million de tonnes en 2015, d’après les prévisions de Macquarie. S’ajoute à cela la politique chinoise de barrières fiscales à l’export des matières non-transformées, qui ne libère pas assez d’aluminium vers les Etats-Unis et l’Europe. Le Moyen-Orient a augmenté ses capacités grâce à des coûts énergétiques faibles, attirant du même coup les industries consommatrices...

Effectuer une autre recherche

Rechercher
Une question ? nous contacter

À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation - RSS -