imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Pourquoi le pétrole pourrait baisser encore

Le 19 mars 2015 par Myrtille Delamarche
Pétrole
Pétrole

Le pétrole a-t-il atteint son prix plancher? Va-t-il finalement rebondir? Des stocks presque saturés, le retour du Japon côté demande et de l'Iran côté offre, une croissance de moins en moins énergivore... Voici sept raisons qui nous laissent penser que non.

 

Les stocks américains atteignent un niveau critique. Les stocks américains de pétrole brut devraient continuer à augmenter jusqu’en mai, au point que les négociants commencent à se demander quelles capacités vont encore pouvoir être mobilisées. Fin février, 60% des capacités de stockage étaient  déjà remplies et mi-mars, les Etats-Unis étaient à la tête de plus de 450 millions de barils de pétrole, selon l’American Petroleum Institute. Le stock moyen sur cinq ans varie entre 340 et 380 millions de barils. Lire la suite

 

Retrouvez désormais toute l'actualité des matières premières
sur le site de l'Usine Nouvelle

 

Pour une meilleure intégration et une lecture plus agréable de nos articles d'actualité, le contenu éditorial d'Indices & Cotations déménage. Vous pourrez désormais retrouver toute l'actualité des Matières premières dans une rubrique dédiée sur le site de l'Usine Nouvelle, en suivant ce lien.

 

L'accès à vos tableaux d'indices et leur rythme d'actualisation restent inchangés.

 

 

 


Une question ? nous contacter


À la une
  • A suivre dans l'actualité

    • Métaux non ferreux (1357)
    • Matières premières industrielles (815)
    • Produits agricoles (719)
    • Energie (649)

© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation - RSS -