imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

La filiale issue de la scission de BHP Billiton s’appellera South32

Le 08 décembre 2014 par Myrtille Delamarche
* Mots clés :  Mines, Charbon
BHP_BMA
BHP_BMA

Pour faire face à la hausse des coûts opérationnels sans pénaliser ses actionnaires, BHP Billiton prépare une scission pour réunir dans une spin-off les actifs jugés les moins stratégiques, hérités en grande partie de la fusion avec Billiton. La nouvelle entité, dont la création doit être entérinée au premier semestre 2015, s’appellera South32.

 

Le numéro un mondial de l’extraction minière BHP Billiton a annoncé le 8 décembre le nom de sa filiale à naître : elle sera nommée South32, en référence au 32e parallèle Sud, latitude où se trouvent à la fois l’Australie et l’Afrique du Sud. Deux pays qui abritent la majorité des actifs qui seraient écartés de la maison-mère lors de cette scission. Il s’agit d’activités dans l’aluminium, le charbon, le manganèse et l’argent, qui pèsent sur les marges.

 

La valeur de cette nouvelle spin-off est évaluée à 12,8 milliards d’euros. La nouvelle société de droit australien verra son siège social établi à Perth. Elle sera cotée sur l’Australian Securities Exchange et sur le London Stock Exchange, avec une cotation secondaire au JSE à Johannesburg (Afrique du Sud). Les détails seront communiqués aux actionnaires d’ici mars 2015, actionnaires qui se prononceront au cours d’un vote en mai 2015 sur la scission proposée.

 


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation