imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Un fonds souverain chinois à la pêche aux ressources naturelles

Le 24 septembre 2009 par Daniel Krajka

CIC multiplie les investissements pour assurer l’approvisionnement de l’industrie chinoise.

China Investment Corp, le plus récent des fonds d’investissement chinois, vient de procéder à sa deuxième opération en deux jours en investissant 1,9 milliard de dollars dans le premier mineur de charbon thermique indonésien, Bumi Resources. La veille, le fonds créé le 29 septembre 2007, et qui dispose d’une trésorerie de 200 milliards de dollars, prenait 15% du capital du trader en matières premières Noble Group. En ajoutant les 1,5 milliard investis dans le mineur diversifié canadien Teck Resources début juillet, ce ne sont pas moins de 4,25 milliards de dollars qui auront ainsi été placés dans les ressources naturelle par CIC.

 

Une politique qui reflète bien la volonté de l’Etat chinois d’assurer à long terme les approvisionnements en matières premières nécessités par son développement industriel. Toutefois le fonds souverain met en avant sa volonté d’investir dans des secteurs rentables, profitant des besoins en capitaux des sociétés du secteur suite à la crise financière qui ont à la fois réduit leurs possibilités de financement, tout en diminuant leurs revenus. Dans ces conditions, l’argent frais amené par les fonds d’investissement est une manne bienvenue. Le cash est toujours roi, soulignent les analystes.

 

L’Indonésie est le premier exportateur de charbon-vapeur, utilisé dans la production d’électricité. Bumi Resources assure près d’un tiers de ses exportations. Le mineur dispose de 700 millions de tonnes de charbon de réserves prouvées et de 1,2 milliard de tonnes de réserves probables. Ayant produit 53 Mt en 2008 il compte doubler sa production à 111 Mt d’ici à 2012. Ayant récemment pénétré le marché chinois Bumi compte y exporter 20 Mt de charbon en 2012. En 2008 le groupe a vu ses ventes s’apprécier de 49% à 3,378 milliards de dollars pour un profit net de 645 millions en hausse de 103%.

 

Enregistré à Singapour, Noble Group est le plus important trader de matières premières coté. Le groupe est présent tout au long de chaine fournissant les produits agricoles, industriels et énergétiques. Il est notamment actif dans les mines de charbon, la trituration du soja et la production de sucre et d’éthanol au Brésil. Il gère toute la chaine logistique, navires, ports, pipelines, silos de ressources naturelles les plus diverses.



Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation