imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Plasturgie : "Ce n’est pas parce qu’on fait une page de pub qu’on a raison"

Le 25 mai 2011 par Rédaction L'Usine Nouvelle


DR

Plasturgistes versus chimie, deuxième ! L'Usine Nouvelle donnait hier la parole à Bruno Estienne, président de la Fédération des plasturgistes qui se disent étranglés par leurs fournisseurs. Jean Pelin, directeur général de l'Union des industries chimiques, répond point par point aux récriminations des fabricants de plastique.

L'Usine Nouvelle - Hier, mardi 24 mai, la plasturgie publiait une pleine page de publicité dans le Figaro, où elle accuse les grands groupes chimiques d’étrangler ses PME. Comment avez-vous reçu le message ?
Jean Pelin - Je suis surpris par cette publicité. Ce n’est pas clair aux yeux d’un public non averti. Nous avons mené notre enquête, les gens se demandent qui peut bien détruire 4000 PME d’un coup d’un seul. (NDLR : La publicité pointe en effet du doigt "la formule chimique permettant de dissoudre 4000 entreprises et 140 000 emplois").

 

Lire la suite sur usinenouvelle.com


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation