imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Fin de cycle pour les polymères

Le 21 septembre 2007 par Rédaction L'Usine Nouvelle

Malgré une forte volatilité, les prix des plastiques commencent à baisser.

Les prix du polyéthylène et du polypropylène semblent avoir atteint leur haut de cycle au troisième trimestre, juge Sebastian Castelli de la SG. Leur hausse pratiquement ininterrompue depuis trois semestres avait été provoquée par une bonne tenue de la demande conjuguée aux traditionnels retards de mise en fonction des nouvelles unités et aux problèmes affectant celles déjà existantes. Difficultés auxquelles s'ajoutaient les tensions géopolitiques et les tempêtes affectant l'extraction de pétrole.

Les prix devraient donc commencer à se replier, mais à un rythme modéré, estime Castelli qui table sur une forte volatilité en 2008, s'appuyant sur un niveau élevé des cours du brut. Les délais retardant la production additionnelle devraient persister, mais c'est l'évolution de la demande qui sera l'acteur principal dans la détermination des équilibres du marché. Bien qu'une récession soit improbable, un ralentissement de la croissance est vraisemblable, note Castelli, utilisant les prévisions globales de la banque.

Dans ce contexte, la tendance globale des prix sera à la baisse, malgré une forte volatilité toujours capable d'inverser provisoirement la tendance. La hausse actuelle des prix de l'énergie a incité les producteurs à tenter d'imposer de nouvelles hausses pour les mois à venir. Toutefois, si en Europe la tendance est encore légèrement haussière, les prix en Amérique du Nord et en Asie ont entamé leur reflux.

Daniel Krajka

Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation