imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Nouvelles baisses des ferrailles

Le 16 mars 2009 par Rédaction L'Usine Nouvelle
* Mots clés :  Recyclage, Ferrailles

L'absence de rebond de la demande des aciéristes continue de peser sur les prix des scraps ferreux.

Pour le 3e mois consécutif les prix des ferrailles ont enregistré des baisses sur le marché français. Si les évolutions varient suivant les régions et les catégories, les baisses s'établissent cette fois autour de 20 euros par tonne. Les réductions de prix sont particulièrement sensibles en région parisienne. Si la fonte se maintient, les baisses atteignent 25 euros et même 35 pour les chutes neuves. Elles sont également sensibles dans le sud-est  et le sud-méditerranée où les fontes chutent de 35 euros. Par contre les achats espagnols ont préservé les régions limitrophes et les baisses n'y dépassent pas une dizaine d'euros.
La nouvelle baisse des scraps ferreux a également touché les autres zones. Aux Etats-Unis, malgré l'amélioration du climat et le plan de stimulation de l'économie, les prix sur l'American Market ont enregistré une vingtaine de dollars de baisse. Pire, les entreprises du secteur pourraient rapidement faire face à une crise de liquidité. La situation est aggravée par la baisse des achats des sidérurgistes turcs qui jugent plus économique d'acheter des billettes aux pays de la CEI pour les laminer que de fondre des ferrailles pour produire du rond à béton. Au Royaume-Uni les déchets d'acier ont subi une nouvelle baisse de 10 à 15 livres (14 à 21 dollars) après celle de 20 livre de février. 
Daniel Krajka


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation