imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Nouvelle hausse des ferrailles

Le 21 juillet 2009 par Daniel Krajka
* Mots clés :  Recyclage, Ferrailles

Les prix de l’acier de recyclage remontent progressivement, tirés par le restockage.

Le retour aux achats des aciéristes turcs a entrainé une hausse modeste des prix des ferrailles sur le marché français. Si les vieilles fontes sont généralement stables, les autres qualités ont bénéficié de hausses comprises entre 10 et 25 euros par tonne. Les hausses se cantonnent à une quinzaine d’euros en Région parisienne, dans le Centre et le Nord. Elles sont légèrement supérieures dans le sud-ouest, l’Ouest et l’Est, signe d’une demande plus soutenue à l’extérieur que dans l’hexagone. 

Depuis le plus bas enregistré en mars les prix des courtes de récupération (E3) ont plus que doublé. Echangées à plus de 160 euros en juillet (prix UCFF), elles étaient tombées à 70 euros en novembre dernier après avoir culminé à 384 euros en juin 2008. Les variations ont été moins sensibles pour les chutes neuves industrielles (E8), remontées à 163 euros après être tombées à 140 en mars après le record de 432 euros établi il y a un an. 

Aux Etats-Unis la reprise des prix des scraps est plus vive encore, le prix de la qualité heavy melting (Iron Age) s’est apprécié de 55% depuis mai à 228,5 dollars par tonne courte. Si la demande du BTP est encore atone, elle commence à s’améliorer dans les autres secteurs. 

En France les prix devraient subir un nouvel accès de faiblesse en août suite à la fermeture de la plupart des usines consommatrices. La demande devrait ensuite reprendre progressivement, au rythme de l’amélioration de l’activité industrielle.


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation