imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Le coup de froid réchauffe les ferrailles

Le 18 décembre 2009 par Daniel Krajka
* Mots clés :  Recyclage, Ferrailles


Bartin Recycling

Les scraps ferreux terminent l’année sur un inhabituel rebond des prix

Sur le marché français la plupart des qualités de ferrailles ont enregistré en décembre une hausse de prix de 25 euros par tonne (voir tableau Q0601), et ce dans toutes les régions. Profitant un peu moins de la hausse, les fontes se sont tout de même appréciées de 20 euros. La hausse est un peu plus marquée en région parisienne – + 30 euros pour les ferrailles de ramassage et les tournures d’acier ordinaire – et, dans une moindre mesure, dans le nord.

 

Aux Etats-Unis la tonne longue Iron Age s’est appréciée d’une quarantaine de dollars en 2 semaines, à 254,17 dollars. Traditionnellement les transactions ralentissent en fin d’année car les aciéristes ne veulent pas avoir de stocks. Des achats turcs et chinois ont cependant ravivé un peu le marché. De plus l’arrivée du général hiver tend à ralentir, voire à immobiliser les livraisons de ferrailles, ce qui peut doper les prix. Le froid tend également à stopper les exportations en provenance de Russie et d’Ukraine.


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation