imprimer Ajouter à vos favoris envoyer à un ami Ajouter à mes favoris Delicious Partager cet article avec mon réseau profesionnel sur Viadeo linkedin Partager cette page sous Twitter S'abonner au flux RSS de Indices et Cotations

Une centrale électrique chinoise remplace le charbon par des billets de banque

Le 11 décembre 2014 par Myrtille Delamarche
* Mots clés :  Chine, Charbon
Yuan
Yuan
CC. Elyyo

Habituellement recyclés dans la filière papetière, les résidus de billets usagés détruits par la Banque centrale alimentent désormais une centrale électrique de la province du Henan, dans le centre de la Chine.

 

La centrale électrique de Luoyang vient d’inaugurer une nouvelle source d’énergie : l’argent. Une tonne de billets usagés permet de produire 660 kilowattheures d’électricité. A efficacité énergétique égale, cette nouvelle source d’énergie présente un niveau d’émissions inférieur à celui du charbon, rapporte l’agence de presse officielle Xinhua.

 

Les coupures détruites dans la province pourraient générer annuellement 1,32 millions de kWh, l’équivalent de 4 000 tonnes de charbon, selon la branche locale de la Banque centrale.

 

Jusqu’ici, les billets usagés (déchirés ou illisibles) étaient récupérés par les banques commerciales et transférés à la banque centrale, la Banque populaire de Chine, qui les détruisait et les recyclait dans la chaîne papetière.


Une question ? nous contacter


À la une
© L'Usine Nouvelle    - Publicité- Conditions générales d'utilisation