DOSSIER

Glencore-Xstrata et le retour des fusions-acquisitions

Glencore-Xstrata et le retour des fusions-acquisitions
DOSSIERS 

Le mariage entre les deux groupes suisses annonce une nouvelle ère pour les OPA.

 

Qu’elles soient défensives – Outokumpu et Inoxum dans l’acier inoxydable – ou offensives – Glencore et Xstrata –, les fusions-acquisitions font un retour en force en 2012. En 2011 déjà, la valeur combinée des opérations s’était appréciée de 43% par rapport à l’année précédente, atteignant 162,4 milliards de dollars. Une seule OPA avait toutefois dépassé les 10 milliards.

 

Cette année, le seul mariage entre les deux groupes suisse va créer un nouveau géant de 90 milliards de dollars de capitalisation.

 

Et cette opération pourrait bien entraîner une nouvelle vague de concentration du secteur minier. La nouvelle entité suisse pourra notamment poursuivre ses cibles, Anglo American, Fortescue Minerals, ou Freeport McMoRan, entre autres.


Effectuer une autre recherche

Rechercher
Une question ? nous contacter

À la une
© L'Usine Nouvelle    - PublicitĂ©- Conditions gĂ©nĂ©rales d'utilisation